Projection-débat au cinéma l’Eldorado

Le Mardi 12 décembre, QUVN se déplace à l’Eldorado pour une soirée autour du documentaire « Étudiants, l’avenir à crédit » de Jean-Robert Viallet. Séance à 20H15.

Lien vers la bande-annonce / entretien avec le réalisateur : https://www.cfrt.tv/etudiants-lavenir-a-credit-jean-robert-viallet-denonce-mouvement-mondial-vers-universite-payante-interview/

Alors que le gouvernement travaille activement à la généralisation des logiques de sélection à l’université, il est plus que jamais nécessaire de prendre le temps de réfléchir à la situation de l’enseignement supérieur afin de mobiliser sur ces questions. Les universités adoptent la culture entrepreneuriale, fixent dans de nombreux pays les frais d’inscription en fonction de la « demande », oublient l’intérêt général et obéissent aux exigences fixées pour entrer dans les palmarès nationaux et internationaux. Faut-il vraiment se réjouir, comme le président de l’université de Bourgogne, de l’entrée de son établissement dans l’absurde et injuste classement de Shanghai ? Quel est le rôle de l’université ? Préparer chacun à exercer son rôle de citoyen ? Former à des compétences pour une employabilité immédiate ? Former localement pour les besoins des entreprises ?

Sans titre

Alors que l’enseignement supérieur adopte de plus en plus le langage de la compétitivité, du marketing et du retour sur investissement, cette soirée de projection-débat organisée par le collectif « Quelle université voulons-nous ? » entend dénoncer cette fuite en avant et les aberrations dans lesquelles sont prises les universités. Le documentaire « Étudiants, l’avenir à crédit » propose un riche tour d’horizon global des systèmes universitaires et des ravages qu’y produit une gestion néo-libérale à courte vue — notamment à travers le phénomène de la dette étudiante — mais également des voies de résistance à celle-ci.

Cette projection sera suivie d’une discussion/débat avec des membres de la communauté universitaire (étudiant·e·s et personnels de l’uB), occasion de faire le point sur la situation, de s’interroger sur les réformes en cours, de préparer les combats à venir et de penser l’université que nous voulons.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s